HOPITAL DU JURA BERNOIS

L’Hôpital du Jura bernois SA (HJB) se positionne en établissement de qualité et de proximité. Ses deux sites de Saint-Imier et de Moutier s’inscrivent dans une « géographie hospitalière » assez dense, avec des villes relativement proches (Bienne, Delémont, La Chaux-de-Fonds). Les chiffres démontrent cependant que cet hôpital répond à un fort besoin : en 2010, il a accueilli près de 4400 patients hospitalisés, ce qui représente une augmentation de 44% en six ans. Tout laisse penser que ce dynamisme va encore se renforcer en 2012 avec l’ouverture des frontières de la LaMal. Directeur de HJB depuis plus de 20 ans, M. Jean-Claude Chatelain commente l’attrait de HJB avec modestie, conscient qu’il reflète avant tout l’attachement de la population à son hôpital de proximité et la fidélité de ses collaborateurs.

Des missions différentes sont-elles attribuées aux sites de Saint-Imier et de Moutier ? Les deux hôpitaux ont la même mission et offrent les mêmes services de soins, à la différence que la maternité se trouve uniquement à Saint-Imier. C’est notre force d’être un véritable hôpital de proximité. Nous répondons aux exigences d’un hôpital de haute qualité dans une médecine dite de base, qui couvre tous les domaines de la médecine interne et la gériatrie, la chirurgie générale, orthopédique et spécialisée et la gynécologie-obstétrique. Le patient se trouve en proximité avec son médecin chef. Aussi bien en division commune qu’en privée, il peut de plus compter sur l’expertise complémentaire de médecins consultants réputés, notamment en cardiologie, gastroentérologie, néphrologie et bientôt en oncologie. L’Hôpital du Jura bernois SA assume les urgences et les soins dits « continus », soit ceux qui n’exigent pas la mise sous respiration artificielle. Pour ces cas-là, les patients sont dirigés à Bienne, à Delémont ou encore à l’hôpital universitaire de l’Ile à Berne. Nous collaborons étroitement avec ces établissements équipés pour les soins aigus.

La qualité de votre hôpital est largement certifiée.

Les certifications ISO 9011 et 14001 ont été renouvelées en 2010 grâce aux efforts soutenus de l’ensemble du personnel. Nous avons de surcroît obtenu le certificat EN 14065 pour la blanchisserie de HJB, la première de Suisse à obtenir ce label récompensant ses efforts de mise en place d’un système d’analyse des risques et de maîtrise de la bio-contamination du linge. On peut y ajouter la prestation « Fourchette verte », fort appréciée de nombreux clients et patients. Notre succès et notre réputation sont d’abord fondés sur la confiance et l’attachement de la population et des médecins praticiens à notre établissement  et à la qualité et à la fidélité du personnel de HJB (630 personnes), qui est domicilié dans le Jura bernois à 71%. Vous n’avez en fait aucune raison de craindre l’ouverture des frontières de la LaMal en 2012. Comment voyez-vous l’avenir ?

Cette ouverture ne pourra que renforcer notre position. La population de la région qui choisit de se faire soigner à l’HJB est en constante augmentation. Le site de Saint-Imier, notamment la maternité, reçoit de plus de nombreux patients des Franches.-Montagnes, ainsi que de La Chaux-de-Fonds et de sa région. Nous ne nous attendons pas à un afflux massif en 2012, mais à un renforcement de la tendance à l’augmentation.

Un accord entre les cantons de Berne et du Jura a instauré la libre circulation des patients depuis une vingtaine d’années. Les patients du Jura bernois peuvent donc déjà opter pour Delémont et les patients du canton du Jura pour Moutier ou Saint-Imier, sans coût supplémentaire. Cette frontière s’ouvrir aussi avec le canton de Neuchâtel. Notre établissement compte 118 lits de soins aigus et 150 lits de longue durée. Nous pourrons absorber sans difficultés une demande supplémentaire.

Site Web: https://www.hjbe.ch/hjb/

Email: direction@hjbe.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code